5 bonnes raisons d’externaliser votre gestion de paie 

25 Sep 2019

La gestion de paie est une mission incontournable dans la fonction RH. La paie doit être effectuée chaque mois en temps et en heure. L’externalisation de la paie est une bonne solution pour de nombreuses raisons que nous vous dévoilons.

 

1.Faire appel à une expertise

La paie est complexe et comprend encore beaucoup de lignes malgré la réforme de 2018. Les règles de calcul des taux de cotisation sociales et les évolutions des conventions collectives impliquent le besoin de confier la gestion de la paie de son entreprise à des professionnels qui savent réaliser des bulletins de paie justes et appliquer les réglementations. La législation sociale qui peut elle aussi être complexe à appréhender et évolue régulièrement, doit être strictement appliquée pour éviter les sanctions légales. Chaque document doit être conforme à la loi.

 

2.Se recentrer sur son domaine d’activité : économies et gain de temps

Le traitement de la paie est effectué par un gestionnaire qu’il faut payer, mais il ne faut pas oublier non plus les autres coûts afférents : les frais à engager pour embaucher un gestionnaire de paie, pour mettre en œuvre une solution informatique servant à gérer la paie, le coût de la formation, des éventuelles absences du salarié en charge de la paie, etc. Externaliser la gestion de la paie revient à faire des économies conséquentes.

De plus, les Ressources Humaines peuvent se concentrer sur leur cœur de métier : le développement du capital humain, à plus forte valeur ajoutée que la paie. Recrutement, élaboration et suivi du plan de formation, GPEC, bref, c’est l’occasion pour elles de gagner du temps à réinvestir dans d’autres activités importantes pour la bonne marche de l’entreprise et sa productivité.

3.Préserver la neutralité professionnelle

Dans les TPE-PME, les assistants RH en charge de la gestion de la paie connaissent le montant de la rémunération de leurs collègues, une situation parfois délicate. Sous-traiter la paie limite la gêne qu’il peut y avoir à connaître les salaires des collègues. Les gestionnaires auxquels vous faites appel n’ont aucun intérêt dans votre société, la neutralité est de mise.

4.Maîtriser son budget

Chaque année, votre entreprise sait combien elle va devoir débourser pour payer le gestionnaire de paie employé par le cabinet d’expertise-comptable que vous avez choisi comme prestataire. Au contraire, le coût d’une paie non externalisée va varier selon les actions de formation à mettre en œuvre et le changement éventuel de matériel informatique et de logiciel de paie.

5.Garantir fiabilité et sécurité

Le processus de paie n’est pas interrompu, même en cas de maladie ou de salarié quittant l’entreprise. La déclaration sociale nominative (DSN) qui suit le calcul et l’édition des fiches de paie est remplie et envoyée. Un suivi est en place et vous bénéficiez en permanence d’un interlocuteur en cas de besoin, garantissant ainsi fiabilité et sécurité pour l’élaboration des bulletins de salaire de vos collaborateurs.

Grâce au logiciel isiRH, toutes les données, hébergées sur des serveurs sécurisés, sont regroupées en un seul endroit pour élaborer la paie de la manière la plus simple possible et suivre efficacement la masse salariale.

A propos de l’auteur :

Maxime Houx

CEO

Siqual : Développement de solutions Web.
Animé par les nouvelles technologies, le secteur informatique et le besoin d’entreprendre.