Site icon Isirh

Tout ce qui a changé le 1er janvier 2021 pour votre gestion RH

ce qui change au 1er janvier 2021 pour votre gestion rh

Tout ce qui a changé le 1er janvier 2021 pour votre gestion RH

18 Jan, 2021

Qui dit nouvelle année, dit nouvelles dispositions prises par le gouvernement. Plusieurs de ces dispositions impactent directement votre gestion RH. Il est donc important de prendre connaissance de ce qui change pour les services RH en ce début d’année afin d’anticiper la prise de décision et de ne pas avoir de surprises.

Vous trouverez dans cet article, les informations essentielles à connaître pour optimiser votre gestion RH.

Quels sont les changements liés à la gestion administrative ?

Tout d’abord, vous devez prendre en compte dans votre gestion RH la prolongation des règles de l’activité partielle jusqu’au 31 décembre 2021 par le gouvernement. Sont prolongées :

  • Les modalités du dispositif d’individualisation de l’activité partielle
  • Les mesures de prise en compte des heures supplémentaires et des heures d’équivalence dans le calcul de l’allocation et de l’indemnité d’activité partielle

 

Votre gestion RH doit intégrer également la prolongation de la durée de validité des tickets-restaurants 2020 et le fait que le plafond des tickets et chèques restaurant reste à 38 euros dans les restaurants et ce, jusqu’au 1er septembre 2021. Cependant, le montant pour les achats de produits alimentaires fixé à 19 euros ne change pas.

 

D’autres évolutions liées à la gestion administrative sont entrées en vigueur le 1er janvier dernier :

  • L’employeur pourra détenir un registre des accidents du travail bénins sans nécessairement en faire la demande ou le transmettre à sa caisse régionale.
  • L’augmentation du SMIC horaire à hauteur de 10,25 euros soit 1 554,58 euros brut mensuel pour une durée de travail de 35 heures par semaine.
  • La poursuite des assouplissements prévus pour le régime des CDD jusqu’au 30 juin 2021.
  • Le versement d’une majoration à hauteur maximale de 4 000 euros peut être effectué pour les contrats d’apprentissage des personnes en situation de handicap aux centres de formation.
  • La suppression de la disposition qui dérogeait à la consultation préalable du CSE avec la mise en place d’un délai maximal d’un mois à compter de la signature de la convention de mise à disposition.
  • La considération du but non lucratif du prêt de main d’œuvre lorsque l’entreprise prêteuse aura recours à l’activité partielle, tous secteurs confondus.

Quelles sont les nouvelles dispositions prises en matière de gestion des congés ?

Afin d’anticiper votre gestion RH pour 2021, voici les nouvelles dispositions en termes de gestion des congés à compter du 1er janvier 2021 :

  • La durée des congés de reclassement et de mobilité est étendue à 24 mois en cas de formation de reconversion professionnelle (contre 12 mois prévus initialement).
  • La prise de congés ou de jours de repos imposée et le déplacement des congés posés par décision de l’employeur (suite à un accord d’entreprise ou à défaut un accord de branche) est prolongée jusqu’au 30 juin 2021.
  • Le congé paternité évolue et passe de 11 à 25 jours calendaires pour les naissances prévues à partir du 1er juillet prochain.

 

N’oubliez pas d’adapter votre politique de gestion des congés en fonction de ces nouvelles dispositions afin de respecter la réglementation.

Quid du développement de votre stratégie de gestion RH ?

Tout d’abord, si vous souhaitez recruter en ce début d’année 2021, la prime d’aide à l’embauche des travailleurs handicapés, initialement prévue du 1er septembre 2020 au 28 février 2021, est prolongée jusqu’au 30 juin 2021. Pour rappel, vous pouvez toujours bénéficier de l’aide exceptionnelle au recrutement des apprentis, pour tous les contrats conclus jusqu’au 28 février 2021 et ce jusqu’au niveau master et pour toutes les entreprises.

C’est le cas également pour les structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) qui souhaitent conclure un contrat de professionnalisation avec un salarié éligible à l’IAE. Elles peuvent bénéficier d’une aide à l’embauche pouvant atteindre 4 000 euros. Ce début d’année est donc propice au recrutement.

Par ailleurs, le gouvernement reportent la réalisation des entretiens bisannuels sur les perspectives d’évolution professionnelle mais aussi des entretiens tous les six ans et ce, jusqu’au 30 juin 2021 (pour les entreprises de plus de 50 salariés). Cela entraîne la suspension jusqu’au 30 juin prochain des sanctions prévues, c’est-à-dire le versement par l’entreprise d’un abondement correctif au CPF du salarié pénalisé d’un montant de 3 000 euros.

Comment mettre en place ces changements dans votre gestion RH ?

Un logiciel SIRH comme isiRH est l’outil idéal pour prendre en compte rapidement ces nouvelles dispositions dans votre gestion RH. En effet, vous pouvez gérer les modalités de contrat, l’augmentation de rémunération et adapter également les règles de gestion des congés pour suivre les nouvelles dispositions prises par le gouvernement en quelques clics.

isiRH vous permet d’optimiser votre gestion RH à travers ses modules de développement RH comme la réalisation des entretiens ou le recrutement afin d’automatiser ces processus et pouvoir les gérer en ligne et à distance.

Demandez une démonstration personnalisée du logiciel afin d’apprécier son adaptabilité et de comprendre le gain de temps que vous apporte un tel logiciel dans votre gestion RH.

A propos de l’auteur :

Emma Gemptel

Rédactrice web

isiRH
Passionnée par le webmarketing, la communication et désireuse d’apprendre.

Quitter la version mobile