Isirh

Pourquoi les Soft Skills sont-elles recherchées activement par les entreprises ?

Pourquoi les Soft Skills sont-elles recherchées activement par les entreprises ?

21 Juil, 2020

Les soft skills désignent tout simplement les compétences comportementales d’un collaborateur. Ce sont des compétences acquises du collaborateur via son expérience vécue, comme par exemple l’empathie. Contrairement aux compétences techniques que l’on peut apprendre via des formations par exemple, les soft skills ne s’apprennent pas en formation. Si un collaborateur possède à la fois compétences techniques et comportementales, il pourra très vite être courtisé par les entreprises.

Dans cet article, nous allons voir pourquoi les entreprises cherchent activement des collaborateurs possédant des soft skills ?

Les compétences techniques ne suffisent plus

Nous sommes actuellement dans une ère où les compétences techniques évoluent très vite. Certains secteurs d’activité doivent s’adapter à de nouveaux fonctionnements avec un besoin en nouvelles compétences. Ainsi, le renouvellement ou l’amélioration constante des compétences techniques des salariés est une des nombreuses méthodes pour augmenter les performances de votre entreprise.

De plus, l’intelligence artificielle et la robotique sont des domaines qui se développent de plus en plus. Ces outils possèdent souvent les compétences techniques nécessaires pour réaliser la tâche confiée. Mais, l’intelligence artificielle et la robotique ne peuvent réaliser certaines choses dont l’être humain est capable : les soft skills. En effet, une IA (intelligence artificielle) peut certes reproduire des gestes physiques ou des calculs mais ne peut actuellement pas encore imiter et interpréter les choses comme nous pouvons le faire via notre intelligence émotionnelle.

De nombreux recruteurs ont compris une chose importante dans le milieu du travail : les compétences techniques s’apprennent, les soft skills non ou du moins bien plus difficilement. Ainsi, il est courant qu’un recruteur choisisse un collaborateur possédant des soft skills. En effet, le collaborateur qui ne possède pas forcément un haut niveau dans la compétence technique nécessaire pour le poste pourra cependant être sélectionné par le recruteur qui lui permettra d’apprendre cette compétence en travaillant ou lors d’une formation.

Quels sont les bénéfices des soft skills ?

Pour qu’une entreprise évolue positivement, il faut que les collaborateurs, travaillant au sein de cette entreprise, puissent tout d’abord bien s’entendre et fasse preuve d’initiative, d’esprit d’équipe ou encore d’esprit critique. Cela permettra à votre entreprise de progresser bien plus rapidement.

Les soft skills, bien exploitées, vont permettre d’avoir une vision plus large des projets et des problématiques. En effet, il vaut mieux dix têtes pensantes qu’une seule. Mais plus encore, les soft skills permettent d’unir une équipe, d’augmenter sa performance en faisant émerger une dynamique de groupe. 

De plus, les compétences techniques vont aider à atteindre les objectifs fixés, tandis que les soft skills vont permettre d’augmenter les chances d’atteindre ces objectifs. Elles vont également permettre d’avoir de nouveaux points de vue, d’engager davantage votre collaborateur et d’instaurer une ambiance saine.

Voici un exemple de l’importance des soft skills :

  • Un collaborateur possède des compétences techniques commerciales. Ces compétences techniques, associées à des soft skills comme l’empathie et l’approche humaine, permettront au collaborateur d’arriver plus facilement à ses objectifs.
  • Un collaborateur possède de meilleures compétences techniques commerciales que le collaborateur cité ci-dessus mais il ne possède pas d’“empathie”.  Il arrivera donc moins facilement à ses objectifs que le collaborateur précédent.

Enfin, les soft skills s’acquièrent tout le long de la vie d’un collaborateur par ses expériences et le partage avec son entourage. Mais, si votre collaborateur possède déjà une bonne base, vous partez avec une longueur d’avance.

Quelles sont les principales soft skills ?

Voici les principales soft skills ou compétences comportementales que les entreprises cherchent et pourquoi elles sont recherchées :

 

  • L’aptitude à résoudre des problèmes : apporter son point de vue et proposer des solutions adaptées face à des problématiques ne pourra qu’être bénéfique pour votre société. Plus vous avez de solutions proposées, plus vous avez de chance d’avoir la bonne solution.
  • La confiance :  si un manager a confiance en son équipe, celle-ci se sentira considérée et sera donc plus engagée dans les projets.
  • L’intelligence émotionnelle : elle est recherchée car elle permet de prendre du recul sur les émotions de son entourage et les siennes afin de ne pas les subir.
  • L’empathie : elle permet de comprendre son interlocuteur et lui proposer la meilleure des solutions possibles pour répondre à son besoin.
  • Le sens de la communication : il permet de transmettre un message, ou de tenir un discours de façon claire et précise.
  • L’organisation : actuellement beaucoup ne parviennent pas à s’organiser, pourtant s’organiser c’est ne pas se retrouver submergé par les tâches et être plus productif sur chacune des tâches à faire.
  • La gestion du stress : le stress peut fatiguer, et diminuer la productivité du collaborateur. Savoir gérer son stress permettra d’être plus performant au travail.
  • L’audace : c’est savoir s’imposer, proposer de nouvelles choses, de nouvelles idées. Il ne faut pas sous-estimer le fait que beaucoup de collaborateurs ont des idées ou des faits à transmettre mais n’osent tout simplement pas s’exprimer.
  • L’esprit de collaboration : un collaborateur peut travailler seul, mais à plusieurs le projet est généralement mené plus loin.
  • La curiosité : vouloir découvrir et apprendre des choses qui nous entourent est une force. Cela nous permet de nous adapter et de réagir plus rapidement.

Un logiciel SIRH pour mesurer ces soft skills

Après en avoir pris conscience, il va falloir mesurer ces soft skills. Pour cela, il faut établir des niveaux d’acquisition et comparer les compétences d’un collaborateur à une fiche de poste par exemple.

Le logiciel isiRH permet d’attribuer des compétences, qu’elles soient techniques ou comportementales, avec des degrés d’acquisition. Vous pouvez ainsi comparer les compétences que ce soit entre collaborateurs ou/et avec des fiches de poste

Également utile à noter, la mention des compétences requises est appréciée par ceux qui souhaitent postuler à une offre d’emploi. Ainsi, les candidats verront en votre annonce une ouverture d’esprit et, vous obtiendrez donc potentiellement un meilleur taux d’engagement.

A propos de l’auteur :

Jonathan Roggiani

Rédacteur web

isiRH

Attiré par les relations humaines, le domaine de l’informatique et le désir d’apprendre.

Exit mobile version