Gestion des congés et absences

Le module de gestion des absences et des congés permet de notifier à l’employeur quand un des collaborateurs est absent, c’est-à-dire qu’il n’est pas considéré en temps de travail, contrairement aux formations qui ne sont pas considérées comme des absences.

Il s’agit alors pour l’entreprise de configurer l’ensemble des absences qui sont possibles.Le logiciel isiRH propose dans sa configuration un certain nombre de préconisations d’absences qui existent de manière générale dans toutes les entreprises telles que les congés payés, les congés paternités, les congés maternités, obsèques d’un proche, naissance, RTT, congés compensateurs, congés sans solde, etc.

Les différentes absences peuvent être présentées sous deux formats, soit le format liste, soit le format tabulaire qui permet d’avoir une vue générale sur le mois en cours mais aussi antérieur, de qui est présent et absent dans la structure. En outre les collaborateurs sont regroupés par service ce qui permet d’avoir une vision globale de chacun des services dans le mois. Lorsqu’une validation doit être effectuée un sablier apparaît à côté de la demande pour indiquer à l’un des  supérieurs hiérarchiques que celle-ci doit être prise en compte. Lorsque qu’un collaborateur fait le dépôt d’une demande qui concerne un congé payé ou un congé qui dépend d’un compteur, le collaborateur va prendre celui-ci dans ses crédits congés. Il est possible néanmoins de faire certaines restrictions dans les absences notamment l’obligation de justificatif

Récapitulatif détaillé

L’employeur a le choix entre plusieurs options en ce qui concerne les prises de congés, notamment l’obligation d’avoir du crédit congé pour pouvoir déposer celui-ci, mais l’employeur peut aussi à l’inverse permettre à ses collaborateurs de prendre des congés payés sans pour autant avoir de crédit (une avance sur les futurs crédits congés).

Un récapitulatif est envoyé par e-mail au supérieur hiérarchique à fréquence choisit, ce qui lui permet d’avoir une visibilité sur les absences à valider et ainsi y répondre depuis l’e-mail. Il est aussi possible pour le supérieur hiérarchique d’invalider l’absence en demandant au collaborateur de choisir une autre date ou autre. Un congé ne peut pas être pris en dessous de 15 jours de délais

Commençons ensemble

Prêt à rendre easy vos RH ?