Génération de variable de paie

Le collaborateur va saisir l’ensemble des éléments variables au cours du mois, notamment les congés payés, absences diverses et variées, note de frais, indemnités kilométriques. Il a aussi la possibilité faire des demandes d’acompte auprès de l’employeur, mais aussi faire des demandes d’heures supplémentaires s’il en ressent le besoin.

De son côté, l’employeur  va lui aussi pouvoir donner des heures supplémentaires aux différents collaborateurs, il aura aussi la possibilité de délivrer des primes. Puis accepter et valider l’ensemble des éléments qui se sont passés au cours du mois, qui apparaîtront sur le bulletin de paie. 

Celui-ci est le seul lien juridique entre l’employeur et les collaborateurs de l’entreprise, permettant de mettre un cadre sur ce qu’il s’est passé au cours du mois dans la société. Cependant , si certaines habitudes sont prises sur des éléments variables qui ne sont pas mentionnés dans les bulletins de paie, cela va poser des problèmes à l’employeur, car cela va être considéré comme des pratiques qui ne sont pas connues de faite et qui vont pouvoir être réfuté en justice.

En outre ce module va permettre de remonter l’ensemble des variables de paie facilement sans pour autant passer beaucoup de temps dans le logiciel de paie, en permettant une visibilité sur les bulletins de ces éléments.

 

Une vision globale

Le logiciel va générer un fichier de validation Excel, permettant une vision globale sur l’ensemble des collaborateurs et de vérifier la validité de ces éléments, notamment les temps de travail, les congés, les primes et les remboursements divers et variés ainsi que le nombre de tickets déjeuner. Une fois la validation du fichier réalisé, trois fichiers sont exportés. Le premier fichier étant les variables de paie qui sont compatibles en importation dans la plupart des logiciels de paie du marché. Le deuxième fichier étant l’ensemble des notes de frais générant les écritures comptables pour éviter la ressaisie des données par la comptabilité, ce fichier va directement s’intégrer à la comptabilité pour notamment la récupération de la TVA. Pour finir, le troisième fichier comprend l’ensemble des tickets déjeuner offrant la possibilité d’un envoi direct dans l’interface telle qu’Edenred par exemple.

Commençons ensemble

Prêt à rendre easy vos RH ?