Mobilité interne : pourquoi miser dessus pour vos recrutements ?

26 Nov, 2021

Aujourd’hui beaucoup de salariés veulent évoluer au sein de leur entreprise, découvrir de nouveaux domaines et acquérir de nouvelles compétences. De plus, la crise sanitaire de la Covid-19 a poussé les collaborateurs à réfléchir sur leur ambition et leur envie dans leur vie professionnelle

La mobilité interne peut être la solution. En effet, la mobilité interne présente un certain nombre d’avantages aussi bien pour l’entreprise que pour les collaborateurs. En effet, cela permet aux collaborateurs d’apprendre de nouvelles choses et de développer leurs compétences et permet à l’entreprise de garder ses talents tout en proposant de nouveaux postes.

Qu’est-ce que la mobilité interne ?

 

La mobilité interne est pour le salarié tout changement de poste ou toute évolution de fonction au sein d’une même entreprise ou du groupe de l’entreprise. On distingue deux types de mobilité : 

  • Horizontale : le collaborateur change de poste mais il n’évolue pas dans la hiérarchie,
  • Verticale : le collaborateur change de poste et évolue dans la hiérarchie. 

 

Les demandes de mobilité peuvent émaner soit du collaborateur ou soit d’un tiers. En effet, le collaborateur peut exprimer cette demande lors de ses différents entretiens annuels ou professionnels. Cela peut également émaner d’un tiers comme le manager ou le service RH pour répondre à des changements d’organisation ou des problématiques de gestion des ressources humaines

De plus, la mobilité peut être également géographique. Cette mobilité consiste à ce que le salarié change de lieu de travail mais pas de fonction. La question qu’on peut se poser est : quand mettre en place ce type de mobilité et pour quels collaborateurs ? Si votre entreprise voit ses effectifs grandir ou alors des collaborateurs qui la quittent, c’est le moment de proposer ce type de mobilité. En effet, les collaborateurs qui ont envie de changer de quotidien et de routine pourront être amenés à vouloir changer de poste. Généralement, la mobilité interne intervient à la demande du collaborateur.

Les avantages de la mobilité interne

La mobilité interne présente beaucoup d’avantages, que cela soit pour le collaborateur ou pour l’entreprise. 

Premièrement, le collaborateur se sent valorisé car il obtient de nouvelles responsabilités et de nouvelles tâches à effectuer. De plus, cela augmente sa motivation avec l’arrivée de nouveaux challenges et ses nouvelles tâches contribuent à redonner de nouvelles perspectives à sa vie professionnelle

Deuxièmement, le collaborateur connaît déjà la culture de l’entreprise et est intégré dans celle-ci. C’est un réel plus de recruter en interne car le collaborateur sera productif plus rapidement qu’une nouvelle personne et vous gagnerez du temps sur l’intégration du collaborateur dans la société. En effet, en favorisant la mobilité interne, vous prenez moins de risques car vous savez que le collaborateur est fidèle à votre entreprise et qu’il adhère déjà à votre culture d’entreprise.

Troisièmement, la mobilité interne réduit les coûts que peuvent engendrer les recrutements. En effet, avec le recrutement externe, vous mobilisez du capital humain et des moyens financiers et parfois, cela n’est pas concluant pour l’entreprise. Miser sur le capital humain déjà présent dans l’entreprise permet de solidifier le recrutement effectué et d’éviter des dépenses trop importantes.

Enfin, côté collaborateur, le fait de savoir qu’il y a des évolutions possibles de son poste et de sa carrière dans l’entreprise permet de le fidéliser et aussi de le motiver. La mobilité interne participe à cela en développant les évolutions professionnelles des collaborateurs.

Comment développer la mobilité interne dans votre entreprise ?

Le développement de la mobilité interne peut se faire par différents moyens. Tout d’abord, cela peut être mis en place grâce aux entretiens annuels où vous pouvez identifier les collaborateurs ayant envie de changer de poste et les candidats en mesure d’assurer ces postes.

Autre moyen : créer une plateforme de recrutement interne où les collaborateurs peuvent consulter les offres d’emploi que propose l’entreprise. Via cette plateforme, vous pourrez promouvoir les opportunités internes, annoncer les postes vacants systématiquement, adapter les entretiens à ce type de démarche et proposer les postes vacants aux personnes intéressées par un changement d’emploi. 

Ensuite, pour développer la mobilité interne, incitez les collaborateurs à mettre à jour leurs compétences et leurs formations pour savoir où ils en sont dans leur vie professionnelle. Le but est de permettre au salarié de faire un point sur ses compétences et d’en dégager des envies de formations pour développer celles-ci.

Puis, vous pouvez également accompagner vos salariés dans cette démarche de mobilité interne en préparant des entretiens de suivi pour savoir si le poste leur convient, si ce nouveau poste correspond à leurs attentes et si l’entreprise a été efficace dans cette évolution.  

Enfin, vous pouvez également créer un processus d’encadrement pour cette mobilité en préparant le candidat à sa prise de poste. Expliquez-lui clairement en quoi consisterait le nouveau poste, détaillez les moyens mis à sa disposition pour qu’il puisse accéder à ce poste, évoquez la rémunération pour éviter les attentes trop fortes du collaborateur à ce sujet. In fine, expliquez-lui clairement ce qui est attendu au poste en termes de missions à réaliser par le collaborateur.

Comment un logiciel SIRH vous facilite-t-il la mise en place du processus de mobilité interne ?

Il est parfois compliqué de comparer les compétences attendues pour un poste vacant ou un nouveau poste et les compétences actuelles d’un collaborateur afin de savoir s’ il dispose des compétences nécessaires pour obtenir le poste.

Un logiciel SIRH peut vous aider à analyser les écarts entre les compétences attendues et les compétences actuelles du collaborateur. En effet, un logiciel SIRH comme isiRH possède un comparateur RH qui va confronter les compétences requises pour le poste et les compétences acquises d’un collaborateur à l’instant T.

De plus, un logiciel SIRH vous permet de gérer votre démarche GPEC qui intègre la notion de mobilité interne avec, par exemple, le pilotage de vos campagnes d’entretiens professionnels. En effet, avec isiRH, vous pouvez gérer de A à Z vos campagnes : auto-évaluation du collaborateur, planification et préparation du manager, gestion de l’entretien le jour J et  génération du compte rendu d’entretien accessible pour le collaborateur.

Enfin, isiRH permet de traiter les souhaits de formation des collaborateurs évoqués lors des rendez-vous d’entretiens professionnels ou annuels pour les trier et les ajouter directement au plan de formation de l’entreprise.

Ainsi, isiRH permet de faciliter la mobilité interne de vos collaborateurs et d’adapter les postes en fonction des besoins de votre entreprise. 

Pour conclure, la mobilité interne est de plus en plus utilisée dans les entreprises. En effet, celle-ci présente de grandes qualités et représente des opportunités intéressantes pour les collaborateurs. Cette mobilité peut parfois être complexe à mettre en place, il est donc impératif de savoir l’organiser et la suivre. Le logiciel isiRH permet ce fonctionnement et peut aussi convenir à vos besoins autres et futurs.

A propos de l’auteur :

Marjorie Fatras

Gestionnaire RH/Rédactrice web

isiRH
Animée par les ressources humaines, le droit du travail et l’envie d’apprendre.