Isirh

Conditions de travail : que veulent les salariés un an après le début de la crise ?

Conditions de travail : que veulent les salariés un an après le début de la crise ?

22 Mar, 2021

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la Covid-19, une accélération impressionnante de l’évolution du marché du travail a été constatée. La plupart des salariés ont pu découvrir le télétravail, plus d’1 Français sur 3 parmi la population active. 

La décision du gouvernement d’instaurer le télétravail dès que cela est possible a complètement bouleversé le monde de l’entreprise et les conditions de travail des Français. Les entreprises doivent se réinventer afin de remotiver les salariés, attirer de  nouveaux talents et pérenniser l’activité de l’entreprise en ces temps difficiles. 

Voyons ensemble l’importance de la considération des conditions de travail des salariés, en quoi consistent-elles à ce jour et ce que veulent les salariés un an après le début de la crise sanitaire.

Pourquoi les attentes des salariés concernant leurs conditions de travail sont importantes pour l’entreprise ?

 

En ces temps de crise, le bien-être des collaborateurs doit être une priorité. En effet, leur vie est totalement bouleversée tant au niveau personnel que professionnel. La productivité et la santé de votre entreprise en dépendent car un salarié qui ne se sent pas bien à son poste n’est pas efficace, ni engagé pour l’entreprise. Or, les conditions de travail des collaborateurs sont directement liées à leur bien-être au travail. Il est donc primordial de faire le point sur les conditions de travail des salariés et sur leurs nouvelles attentes depuis le début de la crise.

De bonnes conditions de travail des salariés influencent également l’atmosphère générale dans la société et se reflètent dans la relation client. Lorsque vos salariés se sentent valorisés et reconnus, il en est de même pour vos clients. Cela vous permet aussi d’attirer de nouveaux talents au sein de votre société, en effet une société dans laquelle il fait bon vivre est beaucoup plus attractive sur le marché du travail.

Améliorer les conditions de travail de vos salariés doit faire partie de votre stratégie à court et long termes. Cela doit être fait au plus vite en raison du contexte actuel et doit perdurer, il en va de la santé de vos salariés. De bonnes conditions de travail participent à la réussite d’une entreprise.

Dans quelles conditions travaillent les salariés depuis le début de la crise ? 

Le télétravail

 

La grande nouveauté pour la majeure partie des salariés français depuis le premier confinement est le télétravail. En effet, bien que certains salariés travaillaient déjà de cette façon depuis bien longtemps, le travail en présentiel restait largement majoritaire en France. Cependant, le télétravail a été mis en place du jour au lendemain, sans période d’adaptation ni réelle transition. Les salariés n’ont pas pu être formés à cette nouvelle méthode de travail et ont dû apprendre à s’organiser tout seuls. Une grande majorité des salariés n’ont pas eu des conditions de travail optimales. En effet, tout le monde n’a pas été équipé avec le matériel informatique nécessaire au télétravail.

De plus, le télétravail associé au confinement a soulevé de nombreux problèmes comme la perte de lien social due à l’isolement des salariés, ou encore un non-respect du droit à la déconnexion. En effet, le travail empiète de plus en plus sur la vie privée des salariés. Les collaborateurs en télétravail travaillent  de chez eux et sont constamment sollicités. Ils n’ont plus vraiment d’horaires pour certains et ont l’impression d’être au travail en permanence. En effet, il n’y a plus cette coupure que l’on peut avoir lorsque l’on prend la voiture ou les transports en commun pour rentrer chez soi par exemple.

Ensuite, certains salariés ont eu des conditions de travail difficiles car ils devaient assurer leur travail à la maison tout en gardant les enfants et en suivant leur scolarité à domicile.

 

Le travail en présentiel

 

Enfin, les salariés en présentiel, faisant la plupart du temps face à du public, ont dû se plier à des normes sanitaires très strictes. Désormais c’est port du masque toute la journée, gel hydroalcoolique, désinfection régulière et distance de sécurité. Ils s’exposent au virus sur leur lieu de travail ou encore dans les transports en commun sans pour autant avoir une prise en charge accident de travail en cas de contamination.

A quelles conditions de travail les salariés aspirent-ils désormais ?

Face à cette situation particulière, les collaborateurs ont besoin de changement concernant leurs conditions de travail. Ainsi, ils réclament une souplesse du lieu et du temps de travail

Aujourd’hui, les salariés veulent avoir le choix de travailler de chez eux ou en présentiel en fonction de leur propre organisation. Désormais, ils aspirent à plus de libertés concernant leur temps de travail et préféreraient avoir des objectifs plutôt que des horaires fixes. Tout ceci dans la mesure où les objectifs restent réalistes et réalisables. Ainsi, les salariés souhaitent travailler dans un cadre défini avec des horaires flexibles afin que cela n’entrave pas leur vie privée et leur assure de bonne conditions de travail. 

Dans ce sens, les collaborateurs souhaitent également aujourd’hui des responsables plus humains et participatifs. Ce qu’ils veulent pour leur conditions de travail c’est de la confiance et de l’échange. Ils attendent de leur hiérarchie, de la communication et de la transparence en ces temps incertains. Ils ont l’impression de ne pas voir la fin de cette crise sanitaire et de ne pas avoir d’informations claires du gouvernement quant à l’avenir. Ils veulent donc être rassurés et savoir où ils vont dans leur travail.

Si les salariés veulent de meilleures conditions de travail, c’est également dans une quête de bien-être au travail. Et pour cause, leur santé physique et psychique a été affectée par cette période de pandémie. En plus de la sécurité sanitaire, ils veulent que leur employeur mette en place et propose des activités afin de développer leur bien-être moral. Cela peut passer par exemple par des sessions de Pilates ou relaxation, même en ligne.

Comment isiRH vous aide-t-il à atteindre les conditions de travail souhaitées par vos salariés ?

Un logiciel SIRH comme isiRH est un outil complet qui vous assistera dans l’amélioration des conditions de travail de vos salariés.

Plusieurs modules peuvent vous aider à connaître les attentes de vos collaborateurs au niveau de leurs conditions de travail. Vous pouvez par exemple :

  • Réaliser un questionnaire
  • Créer un sondage qui sera diffusé à l’ensemble des salariés 
  • Utiliser la boîte à idées
  • Communiquer grâce à l’annuaire et via la diffusion de messages.

 

De plus, notre logiciel est un véritable allié pour le télétravail. Les données sont centralisées. Vos employés ont accès à toutes les coordonnées professionnelles de leurs collègues ainsi qu’au trombinoscope afin de pouvoir échanger facilement entre eux et avoir les meilleures conditions de travail possibles. 

Totalement autonomes, ils font leurs demandes de congés ou d’absences et déclarent leurs notes de frais ou leurs indemnités kilométriques dans leur espace personnel. Vos collaborateurs ont également accès à leurs documents personnels via le coffre-fort sécurisé (bulletins de paie, contrat de travail …) et aux documents de l’entreprise comme les comptes rendus de réunion ou les documents sur le panneau d’affichage.

isiRH est un bon outil de suivi pour vos managers. En effet, il permet de suivre l’avancée des tâches en cours et d’avoir un suivi du temps de travail. Les responsables ont un accès au planning qui leur permet de savoir qui fait quoi, à quel moment et à quel endroit.

En conclusion, les conditions de travail des salariés ont été dégradées par la crise sanitaire. Vous devez aujourd’hui connaître leurs attentes et leur offrir les meilleures conditions de travail possibles.

A propos de l’auteur :

Jonathan Roggiani

Rédacteur web

isiRH

Attiré par les relations humaines, le domaine de l’informatique et le désir d’apprendre.

Exit mobile version