Comment accompagner la montée en compétences professionnelles des salariés ?

8 Oct, 2021

Accompagner la montée en compétences professionnelles des collaborateurs apporte un certain nombre d’avantages aussi bien pour l’entreprise que pour le collaborateur. C’est une source de croissance et de productivité.

Les missions de l’employeur et plus précisément du service RH sont ainsi d’accompagner et de mettre en place les dispositifs nécessaires au développement professionnel des collaborateurs. C’est la clé d’une performance et d’une fidélisation réussie.

Pourquoi accompagner la montée en compétences des collaborateurs ?

Le développement des compétences professionnelles pour le collaborateur est un moyen d’accroître ses connaissances et ses capacités. Un collaborateur plus qualifié est plus à même de répondre aux problématiques et d’évoluer au sein d’une entreprise. C’est une occasion pour les collaborateurs de progresser et de maintenir leur employabilité. De plus, c’est un excellent moyen de mettre à jour ses compétences sur les nouvelles méthodes de travail et de mieux répondre aux besoins de l’employeur en nouvelles compétences.

Pour réaliser cet accompagnement, cela passe par la mise en place d’un processus d’accompagnement continu et la mise à disposition d’outils liés à l’évolution professionnelle des collaborateurs. Le but est de montrer l’implication de l’entreprise dans le développement professionnel de ses collaborateurs.

Au vu du temps nécessaire pour recruter ou former un nouvel arrivant, il est utile de fidéliser pour garantir le maintien des collaborateurs à leur poste de travail, tout en élargissant les opportunités. C’est ainsi garantir une variété de compétences professionnelles disponibles en interne et un moyen d’accroître l’investissement et l’implication du collaborateur dans la réalisation de ses missions et dans le développement de son emploi.

Accompagner la montée des compétences professionnelles, c’est investir dans l’évolution de son entreprise pour fidéliser ses collaborateurs et miser sur leur motivation.

Qu’est-ce qu’accompagner la montée en compétences des collaborateurs ?

Accompagner l’évolution des compétences professionnelles au sein de l’entreprise, c’est mettre en place les moyens pour permettre aux collaborateurs de développer et d’acquérir des compétences aussi bien techniques qu’humaines.

C’est une mission à long terme qui se réalise avec un suivi des compétences et un recueil des besoins de formation dans le cadre du parcours professionnel de chaque collaborateur. C’est un suivi régulier des collaborateurs et de leurs aspirations professionnelles. L’accompagnement doit être réalisé dès l’arrivée du collaborateur dans l’entreprise jusqu’à son départ.

Accompagner la montée en compétences, c’est également développer l’employabilité des collaborateurs en leur donnant la possibilité d’évoluer et de développer de nouvelles méthodes de travail. Le but est d’inciter la montée des compétences professionnelles pour répondre aux besoins en compétences de l’entreprise, tout en réussissant à satisfaire les aspirations du collaborateur. La loi exige notamment tous les deux ans la réalisation d’un entretien professionnel pour déterminer les possibilités d’évolution professionnelle dans le cadre de la GPEC de l’entreprise.

Il s’agit ainsi de mettre à disposition et fournir aux collaborateurs tous les outils nécessaires pour exprimer leurs besoins d’évolution professionnelle. Il est nécessaire de mettre en place une démarche GPEC pour permettre un accompagnement organisé, notamment via le plan de formation, l’entretien professionnel ou l’entretien annuel. Le but est de déterminer et de répondre aux besoins des collaborateurs tout en  les coordonnant avec les besoins en compétences de l’entreprise.

Comment accompagner la montée en compétences des collaborateurs ?

Tout d’abord, il faut déterminer les compétences professionnelles déjà acquises pour savoir par où commencer. Il s’agit de se focaliser sur les compétences des collaborateurs de manière individuelle en développant une base sur l’ensemble des compétences, “soft-skills” et “hards-skills”.

Ensuite, il faut définir les besoins en compétences. Cet accompagnement passe par l’identification des compétences professionnelles attendues pour un poste et pour chaque collaborateur individuellement. Ainsi, il faut récolter l’avis et les souhaits de chaque collaborateur. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC) est l’un des moyens utilisés par les employeurs pour lister les compétences internes et celles qui seront nécessaires à l’avenir.

Puis, il faut se fixer des objectifs pour augmenter la motivation des équipes et déterminer un but à atteindre aussi bien du côté de l’entreprise que du collaborateur.

À la suite de cela, il est essentiel de définir et de mettre en place les outils pour monter en compétences. Il existe différents outils, tels que le plan de développement des compétences professionnelles, anciennement appelé plan de formation, le compte personnel de formation, la validation des acquis de l’expérience (VAE) ou le bilan de compétences.

Par la suite, il est important de valoriser les points forts et de conseiller sur les marges de progression, c’est-à-dire d’accompagner, de soutenir et de conseiller pour favoriser le développement.

Enfin, l’évaluation des résultats est une étape à ne pas négliger. Il s’agit de déterminer l’avis de chacun, d’estimer si les objectifs déterminés ont bien été réalisés, de suivre l’avancement de la GPEC et des actions pour estimer si celles-ci sont réellement efficaces et répondent aux besoins définis.

Comment un logiciel SIRH permet d’accompagner la montée en compétences ?

Il existe différentes fonctionnalités au sein du logiciel SIRH pour accompagner vos collaborateurs dans leurs aspirations professionnelles.

Premièrement, le pilotage des entretiens. Organisez facilement et efficacement vos campagnes d’entretiens professionnels et gagnez du temps sur la préparation et la réalisation des entretiens tout en respectant la réglementation en vigueur. Chacun peut préparer ses souhaits de formation et étudier ses compétences professionnelles par rapport à l’attendu sur la fiche de poste. Il existe notamment la possibilité de créer ses propres modèles d’entretiens adaptables aux besoins de chaque entreprise. 

Deuxièmement, vous pouvez gérer votre plan de formation avec des notifications lors d’un renouvellement de formation à effectuer et avec la remontée automatique des souhaits de formation des collaborateurs.

Autre fonctionnalité : l’attribution des compétences techniques et comportementales à vos collaborateurs pour connaître et avoir un inventaire des compétences actuelles de chacun.

Vous pouvez ainsi attribuer des niveaux de compétences à vos collaborateurs pour déterminer si les compétences professionnelles du collaborateur sont adaptées au poste, si ses compétences acquises sont cohérentes pour une évolution vers un autre poste ou si il y a des actions de formation à mener dans le cadre du plan de formation.

Le logiciel isiRH propose ses fonctionnalités et vous permet d’avoir une meilleure organisation et une vue d’ensemble des compétences professionnelles de vos collaborateurs pour favoriser les évolutions professionnelles et la mobilité interne. C’est donc  un outil indispensable pour accompagner la montée en compétences.

À propos de l’auteur :

Océane Bach

Gestionnaire RH / Rédactrice Web

isiRH
Passionnée par les ressources humaines, l’informatique, et l’envie d’apprendre.