Pourquoi adopter un outil RH collaboratif pour votre entreprise ?

8 Mai 2019

Vous pensiez peut-être qu’un SIRH servait surtout à calculer la paie et gérer l’administration du personnel ? Avec le développement des modes de travail dans l’entreprise, portés par les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), le système d’information a évolué et est devenu aujourd’hui un véritable outil RH collaboratif pour l’entreprise. Grâce à lui, la fonction stratégique des Ressources Humaines s’est renforcée. Voici donc ce qu’apporte un tel outil à une entreprise.

Une communication interne fluidifiée

Les solutions de travail collaboratif centralisent les informations et permettent la mise à jour en temps réel des fichiers comme les comptes-rendus de réunion, ce qui simplifie la communication interne. Un panneau d’affichage dématérialisé permet ainsi à chaque collaborateur de voir les notes de service sans voir sa boîte mail s’engorger. De même, le suivi informatisé de la gestion de projets améliore la coordination dans le travail en équipe.

La saisie en ligne facilite les demandes par le collaborateur de remboursement de frais, d’acomptes ou encore de congés. En un mot, elle accélère les processus RH. De plus, les échanges entre service RH et salariés sont simplifiés par la prise de rendez-vous dématérialisée, utile lors de la programmation des entretiens professionnels. Les échanges acquièrent de la fluidité et le service Ressources Humaines gagne en réactivité et en adaptabilité.

Une meilleure productivité

L’accès aux informations, la gestion des documents et leur mise à jour sont des paramètres cruciaux pour la productivité d’une entreprise, et ce d’autant plus que ses collaborateurs sont mobiles. La mise en place d’un coffre-fort numérique regroupant tous les documents encadrant la vie dans l’entreprise de chaque collaborateur et intégrant les exigences du RGPD, pallie la lourdeur administrative liée à la gestion du personnel, en particulier lorsque les équipes de travail sont dispersées sur différents sites. Un outil RH collaboratif permet aux salariés travaillant à distance d’avoir accès en temps réel, grâce à la synchronisation des fichiers, à leur dossier administratif. Le service RH les avertit de la mise à disposition d’un document dans leur espace par un SMS programmable. Moins sollicités, les gestionnaires RH gagnent du temps, tout comme les collaborateurs : chacun peut se concentrer entièrement sur son cœur de métier.

Une valorisation du capital humain

Tout en accroissant la productivité, l’optimisation des échanges liée à l’utilisation d’un tel outil RH dans son entreprise crée de la cohésion. Organigramme pour une vision claire du fonctionnement de l’organisation, trombinoscope pour mieux connaître ses collègues, boîte à idées en vue d’apporter des améliorations à l’entreprise : tout cela n’est pas centralisé au sein du service Ressources Humaines, mais accessible à chacun. L’intérêt ? Une implication réelle de chaque collaborateur dans l’entreprise et une meilleure communication avec le service RH guidant les salariés dans la prise en main de l’outil, pour un accompagnement propice à l’autonomie.

Chaque collaborateur est rendu acteur non seulement de sa carrière, mais aussi du fonctionnement de l’entreprise. Un système de gamification peut d’ailleurs être mis en œuvre dans cette optique collaborative alliant expérience utilisateur et engagement. En somme, le SIRH est un véritable outil conciliant les dimensions individuelle et collective, qui sont complémentaires.

isiRH : outil rh pour mettre l’humain au coeur de votre démarche

Une solution de travail collaboratif est un précieux soutien pour une transformation digitale mettant l’humain au cœur de votre entreprise. C’est pourquoi l’outil isiRH vous accompagne dans votre transition numérique. Simple et intuitif, il s’adapte à votre organisation et à l’évolution de votre marque tout en s’inscrivant dans les valeurs de votre entreprise.

A propos de l’auteur :

Maxime Houx

CEO

Siqual : Développement de solutions Web.
Animé par les nouvelles technologies, le secteur informatique et le besoin d’entreprendre.